Naviguez dropdown

Technopolis est membre de nombreuses organisations de coordination professionnelles du secteur des centres des sciences.

Technopolis est membre de nombreuses organisations de coordination.

  • ASTC signifie « The Association of Science-Technology Centers ». Il s'agit d'une organisation mondiale de coordination de centres des sciences dénombrant pas moins de 600 membres dans plus de 40 pays. Parmi eux, des centres des sciences, mais aussi des musées des sciences et organisations apparentées. Technopolis est « governing member » depuis 2001 et a été pendant 7 ans administrateur de l'ASTC. Erik Jacquemyn, administrateur délégué de Technopolis, a été membre du Conseil d'administration de l'ASTC (2003 – 2011) et membre de l'Executive Committee (2009 - 2011). Depuis 2011, il est membre du Global Committee, en charge de la diversité dans le domaine des relations et activités internationales.
  • Ecsite signifie « The European Network of Science Centres and Museums ». Il s'agit d'un réseau de plus de 370 membres. Technopolis est « full member » de l'association. Erik Jacquemyn, administrateur délégué de Technopolis, a siégé jusqu'en 2013 dans le Conseil d'administration.
  • La Vereniging van Science Centra (association des centres des sciences) est ouverte aux centres des sciences des Pays-Bas et de Flandre. Cette association a été fondée en vue de favoriser la collaboration entre les centres des sciences d'une même zone linguistique. Technopolis est membre actif de cette association.
  • EUSEA signifie European Science Events Association et a été fondée fin 2001 par 52 professionnels de la communication scientifique de 90 organisations issues de 36 pays européens, dont Technopolis. Cette organisation a pour but d'améliorer la communication transfrontalière et l'échange d'événements, d'orateurs et d'expositions.

 

L'affiliation à ces organisations favorise la collaboration entre les différents centres des sciences à l'échelle mondiale, l'échange de connaissances et d'expériences mais également le partage de nouvelles évolutions. Des représentants du monde des centres des sciences se rencontrent régulièrement lors d'événements, conférences, congrès, etc. organisés dans le monde entier.

Mechelen Declaration

La Mechelen Declaration a été signée lors du premier Science Centre World Summit de 2014, organisé par Technopolis et en son sein. Dans ce plan d'action, le secteur des centres des sciences s'engage à prendre, avec ses partenaires, des mesures concrètes pour l'avenir. La Mechelen Declaration se base sur les résultats des congrès mondiaux de 2008 et 2012.

A l'issue du 5 Science Centre World Congress de Toronto (2008), Technopolis a signé avec 2 000 collaborateurs du monde entier la Toronto Declaration, le premier document dans lequel les centres des sciences internationaux résument de commun accord leurs objectifs et convictions.

Lors du 6e Science Centre World Congress organisé à Cape Town, 416 délégués de 56 pays (donc Technopolis), ont évalué l'impact des centres des sciences dans le monde entier. Dans la « Cape Town Declaration », ils élaborent des plans ayant pour but de garantir que les centres des sciences continuent de jouer un rôle constructif en abordant des problèmes mondiaux là où science et société se rejoignent.

Êtes-vous visiteur, ou professeur ? Ou à la recherche d'un site parfait pour votre prochain événement ? Découvrez votre offre personnalisée.