Naviguez dropdown

Technopolis joue un rôle moteur dans différents projets européens relatifs à la communication scientifique.

  • NetS-Eu

NetS-EU signifie Network to improve non-formal teaching in Europe. Ce projet, qui s'est déroulé entre 2010 et 2013, était un projet européen à propos de l'apprentissage non formel par la découverte, la recherche dans l'enseignement des sciences.
Une plateforme en ligne a été développée dans le cadre de ce projet : netseu.ning.com. Les personnes intéressées ont pu l'utiliser pour discuter et échanger des informations à propos de l'apprentissage par la recherche et la résolution de problèmes.
A côté de cela, les 8 partenaires internationaux de Nets-EU (dont Technopolis), ont organisé chaque année des ateliers destinés aux enseignants afin de stimuler l'utilisation de la plateforme web et les applications de l'apprentissage par la recherche et la résolution de problèmes pendant les cours.

  • PLACES

PLACES (Platform of Local Authorities and Communicators Engaged in Science) est un projet européen dont le but est de définir, à l'échelle européenne, des modèles et recommandations à propos de thèmes sociétaux. Technopolis et la ville de Malines ont conclu un « City Partnership » dans le cadre de Places autour du thème « mobilité durable ».

Afin d'informer de manière passionnante les habitants de Malines et les visiteurs de Technopolis sur ce sujet, le centre flamand des sciences et de la technologie a organisé, en collaboration avec la ville de Malines, une « Journée pour l'écomobilité » le dimanche 1er avril 2012. Lors de celle-ci, les visiteurs de Technopolis ont eu l'occasion de faire connaissance avec différents moyens de transport, faire des essais avec des vélos et véhicules électriques, suivre des ateliers, etc. En outre, le public a également eu l'occasion de se prononcer à propos de la mobilité durable.

Des étudiants de hautes écoles ont, dans le cadre de ce projet, organisé un sondage à propos d'un centre-ville sans voiture.

  • KiiCS

KiiCS signifie « Knowledge Incubation in Innovation and Creation for Science ». Ce projet a pris fin à la mi-2014 et incitait des jeunes à réaliser une œuvre d'art sur le thème de la science et de la technique.

Lors d'ateliers à Technopolis, des jeunes de l'enseignement secondaire ont été encadrés par un artiste et un collaborateur de Technopolis.

  • Nanopinion

Nanopinion est un projet européen qui a pour but d'accroître la sensibilisation face aux possibilités qu'offre la nanotechnologie.
Que peut-elle apporter à l'homme ?

La nanotechnologie est une technique permettant de manipuler de la matière à l’échelle de l’atome afin de lui conférer des nouvelles propriétés.
La nanotechnologie va probablement être utilisée dans de plus en plus d'applications. Selon les scientifiques, nous allons être en mesure de fabriquer des puces d'ordinateur incroyablement petites ou des machines minuscules pour réparer les artères endommagées à l'intérieur du corps humain. La nanotechnologie devrait permettre de rendre notre énergie plus propre, prolonger notre durée de vie et améliorer nombre des technologies existantes.

Actuellement, la plupart des personnes n'ont pas encore vraiment prêté attention à cette nouvelle technologie. Cependant, nous devrons rapidement décider de ce que nous allons en faire.
C'est pourquoi Nanopinion a vu le jour. L'objectif est d'accroître la sensibilisation face aux possibilités de la nanotechnologie.

NanOpinion est soutenu par le septième programme-cadre pour la recherche et le développement (FP7) - nanosciences, nanotechnologie, matériaux et nouvelles technologies de production de l'Union européenne.

  • Scientix

Scientix promeut et soutient la collaboration européenne entre les enseignants STEM (Science, Technology, Engineering, Mathematics), les chercheurs dans le domaine de la didactique, les responsables politiques et autres éducateurs STEM.

La première phase (2009-2012) consistait à développer un portail en ligne contenant des informations relatives à des projets éducatifs STEM et leurs résultats. Dans le même temps, différents ateliers pour enseignants ont été organisés.

La deuxième phase de ce projet (2013-2015) a pour but d'étendre le travail au niveau national. Par le biais du réseau de points de contact nationaux (PCN), Scientix souhaite atteindre des communautés nationales d'enseignants et participer au développement de stratégies nationales qui ont pour but d'implémenter l'apprentissage par la recherche et d'autres approches didactiques novatrices à plus grande échelle dans l'enseignement des sciences et des mathématiques.

Deuxième conférence Scientix

La deuxième conférence Scientix s'est tenue à Bruxelles du 24 au 26 octobre 2014. Plus de 500 enseignants, responsables politiques et project managers ont fait de cette conférence l'un des principaux événements de mise en réseau dans le domaine de l'enseignement STEM en Europe.

Vous trouverez de plus amples informations sur la conférence ici.

 

Êtes-vous visiteur, ou professeur ? Ou à la recherche d'un site parfait pour votre prochain événement ? Découvrez votre offre personnalisée.